être sceptique

Cet article à pour but de comprendre le mécanisme psychologique du scepticisme. En effet pourquoi être sceptique ? Pourquoi écouter telle ou telle personne plutôt qu’une autre, pourquoi croire en une force supérieure plutôt que de ne pas y croire ? à première vue être sceptique pourrait parraitre une stratégie intelligente, cependant …

L’instinct de conservation

L’instinct de conservation tout comme l’instinct de protection à pour but de nous protéger d’un danger immédiat. Prenons la racine de cet instinct quel est t’il ? La peur de disparaître, la peur de mourir. Ok, jusqu’ici tout va bien …

Qu’en est t’il des sceptiques et qu’est ce que cela à a voir avec l’article ? Et bien, être sceptique est bien car cela nous protège … mais de quoi ? des profiteurs ? des gens qui veulent abuser de nous ? Oui, vous avez raison.

Cependant, voir des profiteurs partout est pathologique, être trop sceptique à propos de tout est comme ne faire confiance en personne. Ne faire confiance en personne provient de la peur d’être trompé et donc potentiellement d’avoir mal et d’en mourir.

“J’ai trop fait confiance”

Ou encore

“J’ai trop cru de belles paroles”

A un moment donné de votre existence, vous avez sûrement du ranger vos espérances du côté de la chance, ou peut être avez vous tout remis entre les mains de quelqu’un, vous deresponsabilisant, laissant cela au “destin”  à “dieu” et cela à mal tourné, peut être une personne indigne de confiance aussi, il y en à bien sûr.

Ok, il y a une différence entre croire quelque chose et croire en espérant quelque chose. Croyez mais détachez vous du résultat. qu’est ce que cela vous coûte de croire si de toute manière vous n’espérez rien ? 

Acteur et Victime

Si vous croyez, vous êtes acteur, vous êtes responsable de ce en quoi vous croyez peu importe quoi, si vous doutez, vous êtes sur la défensive, vous êtes victime et de fait devenez sceptique.Si vous ôtez votre ego du fait de croire, il ne sera pas blessé. Croire est un acte pur, être sceptique est basé sur la peur.

Le monde est le miroir de ce que nous sommes: Si je ne me fais pas confiance, je ne ferais pas confiance aux autres, ou au contraire je choisirais une personne en particulier et je lui donnerai toute la confiance que je devrais m’accorder à moi même, et la, si cette personne venait à “me tromper” … le monde s’écroule… (rendez vous compte le poids que vous faites peser sur les épaules de cette personne … votre foi en l’humanité …)

Faites vous confiance, différenciez vous des autres et acceptez les tels qu’ils sont est un bon début pour commencer à développer la “foi” en autrui, la foi dans le futur, la foi qui est donc le contraire du scepticisme …

“Moi je suis sceptique jusqu’à ce qu’on me prouve le contraire ?

Et si ce moment ne vient jamais ? Vous allez vivre toute votre vie dans le doute et dans la peur? alors que le seul rempart qui vous sépare de la confiance est vous même ? 

Vivre reclus est bien, mais l’homme à besoin de relations et de confiance pour exister et être heureux. Sans confiance il n’y a pas d’amour mais de la jalousie (qui provient de la peur de perdre l’objet de son amour)

Q’en est t’il de croire en une force supérieure

Et bien, prenons la chose à l’envers. Pourquoi ne pas y croire ? Objectivement quelles en seraient les raisons ? Après réflexion je ne pense pas qu’il y ait de raisons excepté la peur d’être déçu, de ne rien trouver, d’avoir cru pour rien …

Raisons qui proviennent toutes d’une même racine: la PEUR … la peur d’être trompé. A chacun d’analyser ses peurs profondes si il juge que cela en vaut la peine.

L’avantage de croire en quelque chose de supérieur c’est que cela court circuite l’ego. Si je fais quelque chose pour une raison extérieure à moi, quelle qu’elle soit, je court-circuite mon ego et m’enlève une pression supplémentaire à l’heure de réaliser quelque chose d’important et au contraire acquiert une force … La force de ma croyance … plus je crois plus je suis fort, c’est extraordinaire et très puissant.

Ok, mais dans l’histoire, moi je m’oublie ?

Le but de cet article est uniquement de donner matière à reflexion, et peut être que les raisons qui transcendent votre quotidien ne sont pas suffisamment élevées pour vous rendre heureux. C’est tout à fait normal de vouloir le meilleur pour soi entendons nous bien, ce dont je parle ici sont les raisons qui nous poussent à accomplir de grandes choses, à passer au niveau supérieur dans sa vie, son pourquoi… Pourquoi sommes nous ici … Pourquoi êtes vous ici ? Il n’y a rien de mal à avoir des raisons égoïstes basées sur l’ego, mais cela vous rend t’il heureux ? Sentez vous un vide existentiel ?

rappelez vous cette phrase “Cherchez d’abord le royaume de dieu et tout vous sera donné”. Ce royaume ne se trouve pas en dehors de vous. C’est pour cela qu’il est si difficile à trouver. Il appartient à chacun de suivre sa voix intérieure … Son chemin … 

Croyez en vous

Amicalement

Olivier

Originally posted 2018-10-28 20:14:31.

2 réponses pour “Être sceptique”

  • Having read this I believed it was very enlightening. I appreciate you finding the time and
    effort to put this information together. I once again find myself spending
    way too much time both reading and leaving comments.
    But so what, it was still worthwhile!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *